Ico Chamois d"or
Ico Polémiquons
Ico Le saviez-vous ?
Ico Dossier
Ico Club de lecture
Ico Le Petit Geste du Jour
Ico Réseau
Ico Messagerie
Ico Navigateur
Ico Système
Ico Multimedia
Ico Divers

Le Petit Geste du Jour
Tri  


1 2 3 4 5 6
Le Petit Geste Du Jour : j'écris un haïku pour me détendre
Date 06/05/2017
Ico Le Petit Geste du Jour
Comms 1 commentaire

 



Tiens, aujourd'hui pour changer, on ne parlera pas de numérique, de réseaux, de gros câbles, ni d'antenne Oui-fils. Et pour couronner le tout on ne commence même pas par un haïku ! Tout ceci pour une bonne raison, puisque l'on se propose présentement de faire un Petit Geste en forme d'atelier d'écriture.


Aux Souris Vertes, de manière générale, on encourage les gens à faire-le-soi-même, alors on ne va pas se cantonner aux domaines habituels de la réparation informatique d'urgence ou de l'utilisation experte d'applications de tout poil, et on va vous lancer dans le grand bain en vous proposant d'écrire vous-même votre petit haïku du jour. Qui sait, peut-être même va-t-on bientôt demander à nos lecteurs d'illustrer les articles par leurs propres dessins, ce qui ne serait pas du luxe vu la flemme que votre serviteur entretient pour tailler ses crayons de couleur en ce moment, voire d'écrire eux-mêmes les articles ! Bon, pour le moment on va se calmer et en rester bien gentiment au haïku.


Oui, pourquoi toujours déléguer ce petit instant de fraîcheur à une ou deux souris volontaires, quand vous pouvez-vous aussi apporter votre petite touche personnelle de description du monde ? Alors la marche à suivre pour ce faire est d'une simplicité extrême :

- se munir d'un papier et d'un stylo

- écrire trois vers qui ne riment même pas

Et voilà ! En vérité en japonais il s'agit d'un seul vers en 3 parties à la métrique parfaitement codifiée, mais vu que le passage en français entraîne toujours débordement et absence totale de règle dans les sonorités et le rythme des phrases, on peut y aller gaiement et à pieds joints.


Enfin, je dis ça, mais j'espère que la Ligue de Protection du Haïku ne va pas nous tomber sur le dos, car nous n'avons suivi aucun cursus universitaire en la matière et nous contentons de relayer les quelques conclusions que nous avons pu tirer de nos lectures au coin du feu.


Voilà donc un petit geste diablement simple et qui ne coûte pas un roupie. Et soyez assuré qu'il est tout aussi salutaire que ceux que nous égrainons patiemment au fil de nos articles : non seulement, pendant que vous écrivez votre petit haïku, vous n'êtes pas en train de consommer de l'octet au quintal ou de faire toute autre activité qui a pour corollaire distant la déforestation de l'Amazonie et l'extinction des espèces marines, mais en plus cette petite gymnastique a un effet bénéfique immédiat de détente et de bien-être. Et l'on sait bien que le stress et la vie dans la course permanente constituent le carburant idéal pour consommer puis jeter toujours plus.


Cerise délicatement posée en équilibre sur le gâteau, vous vous rendrez rapidement compte qu'avant d'écrire, il va vous falloir vous arrêter pour observer : de par sa brièveté, le haïku nous invite à condenser une expérience intime et subtile ; qu'il s'agisse de décrire quelque chose que l'on voit, entend, ou ressent, il va falloir un petit travail d'introspection et d'écoute de soi et du monde pour réussir à mettre des mots là où il n'y avait rien que du perçu.


Bref, c'est pour nous une très bonne école d'éducation à l'environnement et à l'écoute du monde vivant comme de la société. Rien que ça.


Nous terminons en lançant un appel vibrant à nos fidèles lecteurs pour que notre formidable webmaster n'ait pas travaillé sur sa belle fonctionnalité de commentaires pour des prunes, alors venez contribuer sans retenue de votre petit poème ! Une fois de plus, les Souris Vertes donnent l'exemple en essayant de vous faire partager un de nos grands ravissements, à savoir le fait de regarder le ciel de sous un tilleul. Oui oui, cela fonctionne même sous les pauvres arbres qui bordent les avenues et qui sont régulièrement martyrisés par les services municipaux des espaces verts.


On y va pour notre Petit Geste :

"Sous le tilleul

Je lève les yeux

Eclat de lumière verte"


Midoriro no Mausu (la Souris Verte)








>Voir le billet et ses commentaires...
 

Le Petit Geste Du Jour : j'enlève la signature automatique des messages
Date 09/03/2017
Ico Le Petit Geste du Jour
Comms Aucun commentaire

Un petit geste pour la planète


"Sur les signes et le sens des mots

Promenade indifférente

D’une mouche d’hiver"


Mukai Kyorai (1651-1704)


Bon. Il était temps de proposer à nos lecteurs assoiffés d'idées novatrices un Petit Geste supplémentaire, maintenant qu'ils maîtrisent les yeux fermés la chorégraphie joyeuse des gestes précédents. Aujourd'hui, c'est un geste minuscule, de la taille d'une fourmi, voire encore plus petit, que nous allons réaliser, tout en minutie et avec doigté. Et, puisque c'est un sujet qui passionne les foules au moins autant que notre grand dossier du moment sur le secours aux ordinateurs qui ont le réveil matinal difficile, nous revenons avec plaisir sur le thème de la messagerie, qui reste décidément hanté par de bien mauvaises habitudes.


Celle vers laquelle nous portons notre regard aiguisé est la pratique désormais courante de signer ses mails de manière automatique, ce qui ne vous fera pas tomber de votre chaise si vous avez commencé par lire le titre de cet article. Mais attention ! Quand on dit signer, il ne s'agit pas du petit zigouigoui que vous ajoutez gentiment à votre post-it pour saluer dignement votre interlocuteur, mais bien de la grosse artillerie qui indique vos activités depuis la dernière glaciation, avec photos, logo et guirlande de noël à l'appui. Pourquoi se priver en effet, quand c'est la machine qui travaille à notre place à disperser tous ces octets inutiles dans le réseau ?


Il n'aura pas échappé à votre attention que vous êtes automatiquement identifiés par les serveurs de messagerie, aussi votre interlocuteur voit votre adresse ou même votre nom et tout le tralala si vous étiez déjà un contact connu. Autrement dit, la signature contenue dans votre message est redondante, vous n'avez même pas idée à quel point d'ailleurs car un courrier électronique contient deux millions d'entrées cachées dont un grand nombre justement pour vous identifier. Il nous faudra certainement ouvrir une discussion à ce sujet un jour ou l'autre, mais pour l'heure j'entends une souris qui tape à la fenêtre pour me rappeler la possibilité permanente d'ursupation d'identité qui, selon elle, justifie ces signatures à la bombe de peinture antirouille bien épaisse.


Ne paniquez pas et respirez un grand coup, mais il est tout à fait exact qu'il est relativement simple à toute personne un peu avertie ou ayant une motivation suffisante de se faire passer pour le concierge, votre grand-mère ou votre poisson rouge. Tous les trésors d'ingéniosité déployés par les architectes des serveurs de messagerie n'y changent pas grand chose, le protocole d'échange de mails a été fondé sur la confiance mutuelle entre les interlocuteurs et sans penser que quelqu'un pourrait avoir envie de mentir. C'est une belle leçon d'humanité, en même temps cela semble mettre du plomb dans l'aile à notre geste du jour. Raison de plus pour en remettre une couche côté signature, donnez votre date de naissance, votre arbre généalogique sur 5 générations et une photo de votre chat, et là aucune ambiguité n'est possible !


Malheureusement, il sera tout aussi facile de reproduire votre signature, si alambiquée soit-elle, étant donné que vos messages transitent en clair dans le réseau, il suffit d'avoir une oreille bien placée pour vous la piquer aussitôt. Je reconnais que ça n'est pas si facile que ça, mais c'est une possibilité bien réelle, donc on oublie bien vite l'argument de sécurité. Si vraiment vous souhaitez garantir l'identité de votre destinataire, la seule solution valable est d'échanger au préalable avec lui des clés de chiffrement, puis de signer respectivement vos messages de manière cryptographique, quelque chose que personne ne peut contrefaire, du pur béton armé renforcé au titane et enrobé d'acier galvanisé. Vous pouvez en profiter pour crypter aussi le contenu, et le dissimuler ainsi aux yeux des vilains pirates et de la CIA. Evidemment, cela ne fonctionne que si vous contactez d'abord tous vos amis pour ce petit échange de signe de reconnaissance numérique, ce qui n'est pas forcément pratique si vous en avez quelques dizaines de milliers rencontrés sur FesseBouc. Si la plupart des serveurs de la planète fonctionnent avec ce type de sécurité pour dialoguer entre eux, pour les particuliers il faudra sans doute attendre quelques scandales et cataclysmes médiatiques bien sentis avant qu'une frange non négligeable de la population ne se décide à adopter ces outils bien commodes. En attendant ce jour, les plus curieux peuvent aller regarder du côté de GnuPG, une petite trousse à outils de sécurité qui permet un tas de choses utiles, notamment la sécurisation des mails mais pas que.


Aaaaargh. Une fois de plus, je m'égare dans la campagne et nous voilà rendu bien loin de notre petit geste initial, autant dire qu'on n'est pas près de se bouger pour la planète à ce rythme, j'entends la forêt amazonienne qui pleure et les ours polaires qui mugissent au loin. La faute à cette satanée souris contradicteuse aussi, elle devrait bien savoir pourtant que je ne vais pas me laisser faire aussi facilement, depuis le temps. Cependant, maintenant que nous avons dissipé tout malentendu sur la possibilité improbable d'une utilité quelconque de la signature à rallonge dans les messages, nous pouvons y aller gaiement et dégager toutes ces options inutiles qui vous l'y remettent à chaque fois.


Et, par pitié, profitez en pour retirer les avertissements hypocrites sur le fait de ne pas imprimer ce message si on aime les oiseaux et les papillons, ou totalement risibles sur le fait que ce message est strictement confidentiel alors qu'il peut être lu par la terre entière aussi simplement que si vous l'aviez mis en annonce dans le journal local. Rien de plus navrant que de voir ces messages écrits en HTML, manifestement par des gens qui ont soigneusement évité de lire les articles époustouflants des Souris Vertes sur la messagerie, truffés d'images et de pièces jointes et une signature à rallonge plus longue que le propos lui même, s'essayer à vous culpabiliser par des grandes leçons d'écologie numérique. Très honnêtement, vu la consommation actuelle des datacenters pour héberger notamment les messageries inondées par ce type de pollution numérique, je ne suis pas certain que l'utilisation du bon vieux papier soit réellement plus dommageable pour l'environnement que ces pratiques de messagerie incontrôlées. Et quelle prétention de croire que le récipidiendaire n'a qu'une envie à la lecture de leur prose, celle d'aller l'imprimer immédiatement pour immortaliser ces propos renversants ! Non mais, franchement.


Alors n'allons pas trop loin, tout de même, nous n'avons jamais dit qu'il fallait supprimer toute signature à vos messages. Il est toujours de bon ton de signer ce que l'on écrit, c'est une manière de créer un lien avec votre correspondant. Nous en avons simplement après la signature automatique, celle qui vient sans s'en occuper alors que précisément l'attention à l'autre nous imposerait de signer de manière différenciée en fonction de la situation : décontractée ou simple avec les amis, plus guindée avec le service des impôts ou le chauffagiste, et avec toute la puissance du son et lumière qui en met plein la vue quand il s'agit d'affirmer votre position de prestige de personne importante avec qui on ne rigole pas, nous savons que c'est bien malheureusement nécessaire dans la plupart des contextes professionnels où, hélas, on passe son temps à rivaliser avec ses collègues pour montrer que l'on est vraiment le plus fort, bien plus encore que Musclor et Skeletor réunis.


Eh bien voilà, vous avez votre petite contribution volontaire à la préservation de la faune marine et à la lutte contre l'effet de serre toute tracée, non non, ne nous remerciez pas car vraiment tout le plaisir est pour nous. Sur ce, toute l'équipe des souris vertes saute joyeusement sur place pour vous saluer avec entrain et vous laisser aller vous reposer après ces geticulations harassantes. Et, pour achever de finir en dissonance cognitive majeure et contradiction flagrante avec nos propres propos, nous terminons en signant non pas d'une, deux, ni même trois lignes supplémentaires, mais bien d'un haïku complet :


"Soleil couchant -

Trace à peine visible

De mes pas sur le sable"


Midoriro no Mausu (la Souris Verte)




>Voir le billet et ses commentaires...
 

Le Petit Geste Du Jour : j'utilise un bloqueur de publicités
Date 11/12/2016
Ico Le Petit Geste du Jour
Comms Aucun commentaire

Une petite souris bloque une publicité


"Dois-je arrêter de boire ?

Et à quel instinct

Vais-je me livrer ?"


Yokoi Yayu (1701-1783)

Il n'aura sans doute échappé à personne, pas même aux souris vertes tapies au fond du jardin, que nous sommes en plein dans la période de préparation des fêtes de noël. Il faut dire que j'aurais pu tout aussi bien écrire cet article il y a 3 mois, tant il est vrai que cette période s'étend chaque année dans des proportions étonnantes, même si'on l'attend toujours qu'une âme courageuse la fasse enfin commencer juste après les ingurgitations de chocolat pascal pour qu'il ne soit plus nécessaire de ranger l'attirail festif qui envahit rues et commerces.


Nous proposons donc de nous reposer un peu de toute la frénésie d'achat ambiante par un petit geste de détente salutaire. Si le monde est inondé de signaux publicitaires et d'appels à la consommation compulsive, il est au moins un petit havre de paix qu'il est facile de protéger de ce type d'agression marchande : votre ordinateur.


Tout cela pourra paraître étonnant à tous ceux qui constatent quotidiennement le taux de pénétration avancé des publicités sur internet, qui rendent difficile de naviguer sur un site qui n'a pas l'éthique des souris vertes sans slalomer entre les popup intempestives et les bandeaux de publicités qui clignotent. Et pourtant, bien que peu de gens en aient conscience, sur votre ordinateur vous êtes le seul maître à bord et rien ne peut vous obliger à subir les assauts commerciaux de personnes dont la raison de vivre est de vous vendre une camelote quelconque.


Il est même élémentaire de s'en prémunir. Comment donc ? En utilisant tout simplement un bloqueur de publicités, c'est-à-dire une petite extension de votre navigateur qui va bien gentiment vous retirer les images de père noël et de demoiselles en slip de bain pour n'afficher que le vrai contenu des sites que vous consultez. Etant donné que la publicité sur internet est généralement gérée par quelques entreprises qui agrègent les annonces et se chargent de les ajouter sur les pages, il suffit à ce petit programme de référencer ces gros vilains dans une liste maintenue à jour régulièrement, et de dire au navigateur d'interdire tous les contenus qui en proviennent, et hop le tour est joué.


Le champion toute catégorie en matière de lutte contre la vermine publicitaire, mainte fois copié mais jamais égalé, est sans conteste AdBlockPlus, une extension du navigateur Firefox d'une efficacité redoutable. Devant sa popularité, il est maintenant disponible pour tout un tas d'autres navigateurs, et étant donné qu'il a reçu plusieurs années de suite la très prestigieuse Palme Des Souris Vertes, nous ne pouvons que vous inviter à l'utiliser, sauf si vous tenez à faire votre marché vous même, car ce n'est pas le choix qui manque en matière d'alternative.


Résumons donc dans un grand souci de pédagogie notre petit geste du jour, simple et de bon aloi : je vais dans mon navigateur, j'installe l'extension AdBlockPlus, ou toute autre extension de mon choix qui lave plus blanc, je relance le navigateur et miracle, plus de publicités à l'horizon. Et en prime vous venez de profiter d'Effets Bénéfiques Majeurs, mis à part l'évidente satisfaction de pouvoir enfin lire convenablement sans avoir votre attention attirée dans tous les coins de l'écran :
- les pages s'affichent plus rapidement. Eh oui, plus besoin de charger toutes ces paillettes numériques bardées de vidéos et autres images bien dispendieuses
- vous avez renforcé la sécurité de votre ordinateur. En effet, de nombreuses attaques informatiques s'appuient précisément sur les fenêtres de publicités insérées dans les sites qui, s'ils sont mal conçus, seront capables de donner lieu à des actions que la morale réprouve. En bloquant les publicités, on jugule donc ce danger potentiel.
- vous avez sauvé sans le savoir quelques bébés phoques, puisqu'en réalité vu la manière dont sont faites les pages webs, vous ne bloquez pas réellement les publicités en les examinant, vous n'allez tout simplement pas les chercher. Autrement dit le bloqueur de publicité vous fait économiser des appels à des serveurs distants et l'envoi de contenu inutile à travers le réseau. N'est-ce pas magnifique ? On comprend que les souris vertes sautent de joie à l'idée de vous faire découvrir ce nouvel ami.

Alors, ne nous exagérons pas les super-pouvoirs de notre petit bloqueur, malheureusement il ne pourra pas couper absolument toutes les popups intempestives, car pour faire cela il devrait amputer aussi les sites qui en font des utilisations légitimes. Il arrivera donc parfois qu'une publicité savamment déguisée réussisse à s'introduire sur votre écran, mais franchement c'est tellement rare que vous oublierez bientôt que la publicité existe sur internet. J'ai moi-même du mal à reconnaître certains sites quand je les vois affichés sur un navigateur qui ne bloque pas les publicités, c'est une vraie plongée dans un univers parallèle mystérieux et déroutant. Je vous invite à faire le test sur mon site de référence en matière de sacs à pub, le site du journal Le Monde. Un coup avec, un coup sans. Crénom di diou ! Ca décoiffe. Merci le bloqueur de publicités, quand même, quand on voit ce qu'il nous épargne.

Il nous faut également préciser que, atterrés par l'efficacité de ces petits dispositifs qui brident ainsi la liberté élémentaire de vous prodiguer des informations inutiles contre votre gré, certains sites commencent à réagir en détectant le fait que vous utilisez un bloqueur de publicités, et soit vous affichent un message larmoyant expliquant que vous privez ainsi de leur pain la veuve et l'ophelin et que vous devriez avoir honte, soit carrément vous empêchent d'accéder à certaines fonctionnalités de leur site en pure représaille mesquine. Il ne serait pas bien difficile de répondre à ces mesures par des contre-mesures de contournement, comme une petite extension qui désactiverait le code chargé de tester la présence du bloqueur de publicités, mais franchement il est temps d'arrêter les frais dans cette course à l'armement qui oppose la pub à l'anti-pub. Aux souris vertes on se contente d'ignorer ces sites qui ne méritent que notre mépris, et d'aller trouver une herbe plus verte ailleurs.

Avant de nous quitter pour un repos bien mérité, un petit mot tout de même pour ceux qui souhaiteraient aller plus loin dans le débranchement des contenus multimédias qui parsèment l'internet : il est possible de bloquer carrément l'exécution de tout script sur votre machine, ce qui est radical côté sécurité aussi bien que pour enlever tout ce qui bouge ou clignote. On pourra utiliser par exemple l'extension NoScript pour Firefox (désolé pour les autres navigateurs, mais aux souris vertes on utilise principalement Firefox, donc il vous faudra chercher l'équivalent si vous êtes intéressé). Mais sachez que de nombreux sites ne fonctionneront pas sans activer le javascript, donc vous risquez de passer beaucoup de temps au début à autoriser les sites que vous utilisez souvent, car on ne se doute pas le nombre de choses que peut faire un site dans votre dos : vous affichez innocemment votre site Lambda, et vous découvrez avec stupeur qu'on vient de bloquer un appel à Google, un autre à Facebook, deux à SuperPub.com et une cinquantaine d'autres que vous ne connaissez pas.

Cette option radicale mais parfaitement écologique sera donc réservée aux plus maniaques ou à ceux qui ne comptent pas leur énergie pour empêcher les sites web de venir mettre n'importe quoi sur leur écran. Pour les autres, notre petit geste du jour sera déjà un grand pas pour l'humanité, et ils pourront aller se promener l'esprit libre et tranquille loin des vitrines et des marchés de noël.
>Voir le billet et ses commentaires...
 

1 2 3 4 5 6

Infos blog

Des Souris Vertes

Derniers billets

Polémiquons   06/03/2018
A bas le 'c'est pratique'
Le Petit Geste du Jour   04/02/2018
Le Petit Geste Du Jour : je me dirige sans GPS
Club de lecture   21/01/2018
Les souris vertes ont lu pour vous : l'économie symbiotique, d'Isabelle Delannoy
Le Petit Geste du Jour   05/01/2018
Les 5 gestes totalement vraiment incontournables de l'écologie numérique
Le Petit Geste du Jour   22/12/2017
Le Petit Geste de Noël : je ne renouvelle pas ma panoplie numérique
Dossier   16/12/2017
La Programmation Responsable (6) : des sites webs écologiques tu concevras
Dossier   07/12/2017
La Programmation Responsable (5) : les structures de données tu maîtriseras
Dossier   28/11/2017
La Programmation Responsable (4) : de spammer ta base de données tu cesseras
Dossier   18/11/2017
La Programmation Responsable (3) : de déléguer la programmation tu éviteras
Dossier   04/11/2017
La Programmation Responsable (2) : de ricaner en cours d'algorithmique tu arrêteras
Le Petit Geste du Jour   24/10/2017
Le Petit Geste Du Jour : je nettoie ma boîte de messagerie
Dossier   16/10/2017
La Programmation Responsable (1) : Ce dossier tu liras
Réseau   05/10/2017
Mes données dans le cloud : écologique ou pas ?
Dossier   26/09/2017
Au secours, mon ordi est lent ! (8) : J'apprends à reconnaître et changer le matériel
Le Petit Geste du Jour   10/09/2017
Le Petit Geste De La Rentrée : j'arrête le streaming
Divers   25/05/2017
Les souris vertes s'invitent à la radio
Le Petit Geste du Jour   20/05/2017
Le Petit Geste Du Jour : je change les réglages de mon appareil photo
Dossier   11/05/2017
Au secours, mon ordi est lent ! (7) : Je réinstalle mon système tout seul comme un grand
Le Petit Geste du Jour   06/05/2017
Le Petit Geste Du Jour : j'écris un haïku pour me détendre
Divers   14/04/2017
Cultiver l'attente...
Club de lecture   25/03/2017
Les souris vertes ont lu pour vous : la convivialité d'Ivan Illich
Le Petit Geste du Jour   09/03/2017
Le Petit Geste Du Jour : j'enlève la signature automatique des messages
Polémiquons   27/02/2017
L'inquiétant mariage de la science et du numérique
Dossier   17/02/2017
Au secours, mon ordi est lent ! (6) : J'adapte mon système à mes besoins
Club de lecture   12/02/2017
Les souris vertes ont lu pour vous : une question de taille, d'Olivier Rey
Le saviez-vous ?   21/01/2017
Le saviez vous ? La voiture est un ordinateur sur roues
Dossier   10/01/2017
Au secours, mon ordi est lent ! (5) : J'apprends à ne pas perdre mes données
Dossier   30/12/2016
Au secours, mon ordi est lent ! (4) : Je nettoie Windows à grands jets
Polémiquons   23/12/2016
Le Petit Geste de l'Année : je ne commande rien d'électronique au père noël
Le Petit Geste du Jour   11/12/2016
Le Petit Geste Du Jour : j'utilise un bloqueur de publicités
Dossier   27/11/2016
Au secours, mon ordi est lent ! (3) : J'apprends à ne pas polluer mon ordinateur
Dossier   14/11/2016
Au secours, mon ordi est lent ! (2) : Je dégage l'antivirus à coup de pied
Dossier   05/11/2016
Au secours, mon ordi est lent ! (1) : les souris vertes à la rescousse
Le Petit Geste du Jour   23/10/2016
Le Petit Geste Du Jour : j'utilise le mode avion même à pied
Système   16/10/2016
L'ordinateur portable est-il plus écologique ?
Le Petit Geste du Jour   02/10/2016
Le Petit Geste Du Jour : je gère la durée de vie de ma batterie
Club de lecture   17/09/2016
Les souris vertes ont lu pour vous : l'âge des low tech, de Philippe Bihouix
Système   21/08/2016
J'apprends à gérer mes mots de passe
Le Petit Geste du Jour   08/08/2016
Le Petit Geste Du Jour : j'arrête d'inclure les messages quand je réponds
Polémiquons   30/07/2016
Ecole et numérique font-ils bon ménage ?
Le Petit Geste du Jour   19/07/2016
Le Petit Geste du Jour : j'arrête d'écrire mes mails en HTML
Chamois d"or   10/07/2016
Le saviez vous ? Il est possible d'être informaticien sous Windows sans se pendre
Messagerie   04/07/2016
L'incarnation du mal : la pièce jointe dans les mails
Le Petit Geste du Jour   26/06/2016
Le Petit Geste Du Jour : Je réduis la luminosité de mon écran
Divers   18/06/2016
Stop à l'imprimante jetable
Dossier   12/06/2016
Grandeurs du monde numérique (6) : Réseaux en folie
Le Petit Geste du Jour   05/06/2016
Le Petit Geste du Jour : j'éteins ma box quand je ne m'en sers pas
Le saviez-vous ?   31/05/2016
Le saviez-vous : Google n'est pas le seul moteur de recherche ?
Dossier   25/05/2016
Grandeurs du monde numérique (5) : Dans la jungle des écrans
Le Petit Geste du Jour   20/05/2016
Le Petit Geste du Jour : je mets mes sites favoris... en favoris
Le Petit Geste du Jour   15/05/2016
Le Petit Geste du Jour : je change la page de démarrage de mon navigateur
Dossier   14/05/2016
Grandeurs du monde numérique (4) : Les spectaculaires performances des jeux vidéos
Le saviez-vous ?   12/05/2016
Le saviez-vous : à quoi sert l'économiseur d'écran ?
Dossier   08/05/2016
Grandeurs du monde numérique (3) : Monsieur Herz mesure la solitude du processeur
Dossier   06/05/2016
Grandeurs du monde numérique (2) : Octets et compagnie, les rois du stockage
Dossier   05/05/2016
Grandeurs du monde numérique (1) : c'est gros, c'est petit ?
Divers   04/05/2016
Les souris partent à l'aventure


MP  Mighty Productions
> Blogs
> Des Souris Vertes
> Le Petit Geste du Jour
 
RSS       Mentions légales       Comms  Haut de la page