Ico Chamois d"or
Ico Polémiquons
Ico Le saviez-vous ?
Ico Dossier
Ico Club de lecture
Ico Le Petit Geste du Jour
Ico Réseau
Ico Messagerie
Ico Navigateur
Ico Système
Ico Multimedia
Ico Divers

Résultat de votre recherche


1 2 3 4 ... 11
Le Petit Geste de Noël : je ne renouvelle pas ma panoplie numérique
Date 22/12/2017
Ico Le Petit Geste du Jour
Comms Aucun commentaire


"Petit sapin condamné
Tu aurais pu vivre mille ans
Dans les forêts du nord !"

Midoriro no Mausu (la Souris Verte)


Aujourd'hui un minuscule article de bientôt noël, magnifiquement à propos et de saison. Avec la simplicité qui sied à de modestes souris vertes, nous n'allons pas souhaiter la paix universelle et l'arrêt de la faim dans le monde, la condamnation (pourtant bienvenue) des gros méchants vilains pollueurs, une grande ronde planétaire où tout le monde se donnerait la main en dansant et en riant, non, non, nous allons simplement souhaiter que tout le monde laisse un peu le père noël tranquille.


C'est qu'il a bien droit à des vacances lui aussi, qui ne peut jamais rester à se prélasser avec ses copains rennes devant son feu de cheminée pendant que le reste du monde fait bombance. Sans compter toutes les lettres qu'il doit se farcir, remplies de dessins maladroits et de demandes incompréhensibles formulées dans une orthographe plus qu'approximative. Imaginez le calvaire pour une personne de son âge.


Bref, cette année, nous décidons, et vous aussi, si si,  résolument de ne pas écrire de courrier électronique au père noël, de ne pas lui demander toujours plus de cadeaux, et surtout pas de ces objets numériques qui finiront en déchet avant les fêtes suivantes.


Et nous voilà fin prêts à aborder gaiement une nouvelle année, dont le point fort, n'en doutons pas, sera une nouvelle série d'articles des Souris Vertes toujours plus incroyables mais vrais.


Joyeux noël à toutes les souris, et aux humains aussi !












>Voir le billet et ses commentaires...
 

Le Petit Geste Du Jour : je nettoie ma boîte de messagerie
Date 24/10/2017
Ico Le Petit Geste du Jour
Comms Aucun commentaire


"Nettoyage de fin d’année

Dieux et bouddhas

Dans l’herbe"


Masaoka Shiki (1866-1909)


Aujourd'hui un petit geste rapide comme l'éclair, furtif comme la panthère, vif comme le serpent. Enfin en ce qui nous concerne, car pour une fois ça n'est pas nous qui allons travailler à décrire, argumenter, métaphoriser et discoursiser (fort heureusement, car notre langue française part en lambeau à vue d'oeil), mais vous qui allez bosser, non mais.


Le principe est simplissime : nous allons tous ranger notre boîte de messagerie. Youpi ! Allez, on sort tous la serpillère, le balai et le seau, et on s'y met dans un grand geste de ménage de printemps au beau milieu de l'automne. Cependant, le Geste est simple mais la pente est raide, comme dirait un ex-premier ministre que l'on préfèrera oublier. Surtout pour ceux qui, comme la majorité sans doute de nos concitoyens, auront laissé s'accumuler des années de courrier électronique sans jamais rien classer ni jeter.


Allez, ne renâclons pas, plus vite on aura commencé plus tôt on aura terminé. Pour ceux qui hésitent encore, nous les invitons à relire les articles époustouflants sur les pièces jointes dans les mails, tous les gestes précédents sur la messagerie, les données dans le cloud, et tous les autres aussi, si si. Pour n'en garder que l'essentiel, sachez que les serveurs de messagerie travaillent pour vous à garder vos messages bien au chaud comme s'ils étaient tous la version originale du texte le plus sacré de la création, et avec les moyens et la dépense d'énergie associés.


Dans ces conditions, on montrerait beaucoup d'ingratitude à stocker avec autant de frais nos spams pourris aussi bien que notre courrier le plus important. Et ce n'est pas parce que certains fournisseurs de messagerie proposent des espaces d'une taille ridiculement grande qu'il faut se forcer à coloniser leurs baies de stockage. Par exemple, votre serviteur, qui conserve pourtant à peu près l'intégralité de ses conversations électroniques depuis sa naissance, arrive à les faire tenir sans effort dans moins de 200Mo. On peut sûrement faire encore bien mieux, me font remarquer quelques souris vertes éparpillées autour du bureau, elles qui vivent sans avoir de boîte de messagerie au fond de leur petit pré (mais comment font-elles ?).


Quelques pistes pour vous aider dans votre grand nettoyage :

- la cible principale est l'ensemble des pièces jointes. On peut garder le message tout en supprimant les fichiers associés, donc on rapatrie bien vite les pièces jointes que l'on veut garder sur notre petit ordinateur personnel, et on benne tout le reste. Hop, on vient de faire dégonfler la taille de notre boîte de messagerie de 90% d'un coup.

- supprimer évidemment les messages inutiles, les pubs, les vieux messages dont on n'a plus besoin. Généralement les messages les plus courts, comme 'OK pour demain soir', ne servent à rien sur le long terme, ou alors vous avez une drôle de façon de revisiter votre correspondance.

- si vous êtes un adepte de la réponse dans la réponse de la réponse, vous pouvez supprimer tous les messages de la discussion pour ne garder que le dernier de la liste.

- classer ses messages est une bonne idée pour éviter que le flux de nouveaux arrivants ne vienne rapidement refaire gonfler la baudruche. On garde les messages un temps dans une zone de purgatoire, avant de décider de leur sort ultime : on les archive, on les jette ? On supprime d'abord les images et les pièces jointes ?


Ah, et n'oubliez bien évidemment pas de forcer le vidage de la corbeille de votre boîte de messagerie, sans quoi tout ce que vous avez supprimé reste gentiment présent sur les serveurs, mais à un autre endroit moins en vue.


Eh bien voilà, c'est tout pour aujourd'hui. Je note votre circonspection, mais si, c'est possible, aux souris vertes on sait très bien faire court, si on ne se l'impose pas c'est qu'en général on n'en a pas spécialement envie. Nous aurons bien sûr à revenir sur des méthodes de nettoyage de messagerie, car il y a encore des traces de saleté qu'il est impossible d'enlever sans des outils spécialisés, mais pour un premier geste vous pouvez déjà être fier de vous ! Et en plus, malgré tout ce nettoyage, on n'a même pas la peau des mains abîmée, merci les souris vertes quand même. Allez, on se quitte avec une petite pensée pour tous ces animaux sauvages que l'on vient de contribuer à sauver :


"Nettoyage trop féroce

Les rayures du zèbre

Finiront par disparaître"


Midoriro no Mausu (la Souris Verte)






>Voir le billet et ses commentaires...
 

Le Petit Geste De La Rentrée : j'arrête le streaming
Date 10/09/2017
Ico Le Petit Geste du Jour
Comms Aucun commentaire

Le petit geste du jour

"Boue

Qui s’écoule

S’éclaircit"


Taneda Santoka (1882-1939)


Youpi ! Les souris vertes bondissent hors de leur tannière et saluent bien bas leurs fidèles lecteurs dans un retour son et lumière fracassant. Il est temps en effet pour elles d'interrompre leur retraite pour venir nous dispenser à nouveau ces conseils si sages dont elles ont le secret, elles qui étaient reparties tranquillement vaquer à leurs occupations de petits muridés avec la conscience du devoir accompli et la certitude que le monde avait entendu leur message. Mais le monde est-il sauvé pour autant ? Les déluges d'octets inutiles se sont-ils enfin taris ? La forêt amazonienne est-elle enfin libre de se régénérer, les mines à ciel ouvert sont-elles enfin fermées face à tous ces datacenters que l'on ne construira plus, toute cette énergie que l'on ne gaspillera plus ?


Que nenni. Au contraire, pendant que nous paressions doucement au rythme des nuits d'été, les projets avancent à grands pas pour nous promettre toujours plus de réseaux déployés, 4G, 5G et tous les G qu'on voudra, nouveau système GPS européen (on ne va tout de même pas laisser les Américains avoir le dernier mot, non ? Nous aussi on peut lancer des centaines de satellites en orbite pour localiser l'entrée d'autoroute ou le salon de coiffure le plus proche), tablettes par millions dans les établissments scolaires, et sans doute beaucoup d'autres bonnes idées qui nous offrent un horizon radieux de consommation d'octets sans besoin.


Il est donc temps pour notre joyeuse équipe de ressortir le bâton de pélerin pour aller prêcher la Bonne Parole Numérique dans un monde où adultes comme enfants ne souhaient vraiment pas entendre qu'il faudrait fermer un peu le robinet numérique. Et pour la rentrée, on attaque de front un sujet qui fait bien mal à la planète malgré son apparente innocuité, j'ai nommé le Vilain Streaming.


Octet, suspends ton vol


Qu'est-ce donc que cet objet au nom barbare que nous nous proposons d'étudier aujourd'hui ? Une technique de saut à ski ? Une méthode de composition de musique électronique ? En tout cas c'est nécessairement très moderne et chic, vu qu'on n'a pas trouvé de manière de traduire cela dans notre bonne langue françoise. Si l'on s'en tient au dictionnaire, cet étrange vocable désignerait dans la langue du Cheikh Spire un flux, ou plutôt quelque chose qui coule à flots. Et c'est bien de flots, gros bouillons et vagues géantes qu'il s'agit, comme nous allons le voir présentement.


En vérité, le streaming est cette petite pratique anodine qui consiste à regarder du contenu multimédia directement à travers le réseau, dans son navigateur ou à l'aide d'une application dédiée. Il n'est pas inutile de rappeler que, bien qu'il se soit répandu comme une traînée de poudre et paraisse aujourd'hui aussi naturel que l'air qu'on respire, cet usage est excessivement récent et aurait été bien impossible à réaliser techniquement il y a plus d'une dizaine d'années. Grâce à une ingénierie toujours plus fûtée et des tuyaux informatiques toujours plus gros, nous sommes maintenant en mesure de réaliser cette prouesse les doigts dans le nez et les yeux fermés, du soir au matin, et ainsi de regarder un film ou d'écouter une musique qui se trouvent stockés à des milliers de kilomètres. Formidable !


Malheureusement, comme beaucoup de promesses numériques qui semblent fleurer bon la liberté insouciante du consommateur ravi, cette proposition apparemment charmante cache un squelette de taille conséquente dans le placard (la taille mammouth plutôt que petite souris verte, dieu merci pour elles). Pour le dire sans détour, le streaming est probablement ce que l'on a inventé dernièrement de plus intense en consommation de ressources de tout poil : réseau, stockage, temps processeur, tout y passe, et pour une fois d'ailleurs, aussi bien sur les gros serveurs mondialisés que sur votre petit ordinateur personnel. Comment est-ce donc possible ? Allez, changeons de paragraphe pour essayer de comprendre tout cela.


Difficulté de la livraison à domicile


Que se passe-t-il rééllement lorsque nous appuyons innocemment sur le petit bouton pour lancer la vidéo qui créé le buzz du moment ? Eh bien, c'est le branle-bas de combat du côté du serveur GoopleSoftBook que nous interrogeons, car il doit se préparer à servir pendant une durée importante du contenu multimédia bien volumineux. Après quelques échanges de politesse avec votre ordinateur (ou tout appareil numérique de votre choix qui permet ce haut niveau de technologie), le serveur va vous dispenser la vidéo par petit morceau, pendant que vous les regardez au fur et à mesure. Et c'est là que le numéro de funambuliste est particulièrement délicat, car il s'agit de faire en sorte que votre lecture ne s'interrompe pas en permanence pour attendre le petit morceau suivant, sans quoi vous allez vite vous lasser et retourner à la cueillette de champignons sans avoir vu ce petit numéro burlesque que tout le monde s'arrache ces jours-ci, ou plutôt ces heures-ci.


Vous comprenez maintenant la difficulté que pose le streaming, qui doit assurer une lecture continue dans des conditions adverses où tous les paramètres sont fluctuants (bande passante réseau, latence avec les différents utilisateurs, activité des serveurs, nombre de personnes demandant la même vidéo, paquets perdus, etc). Dans ces conditions, on ne peut que saluer l'inventivité des informaticiens qui ont permis ces prouesses par des techniques de transfert toujours plus sophistiquées. Mais en vérité, bien plus qu'au génie de l'humanité, c'est surtout au fait qu'on ne compte pas à la dépense qu'on doit cette belle réalisation. Le streaming impose des exigences sur la qualité des liens réseaux et la taille des gros tuyaux de communication sans commune mesure avec toute autre utilisation d'internet, et c'est bien pour cet usage seul qu'aujourd'hui on nous vend toujours plus de bande passante, de la 15G et des connexions par la fibre optique toujours plus mirifiques. Car, sachez-le, le fait de relever son courrier électronique ou de consulter l'extraordinaire blog des souris vertes, même 100 fois par jour, ne permettraient pas cette escalade numérique du Besoin qui Grossit. C'est bien la promesse de la télévision par internet, de la vidéo à la demande, de l'écoute musicale illimitée qui nous pousse vers cet avenir radieux.


Une petite souris à ma droite me demande d'enfoncer encore un peu le clou. Il faut dire qu'aux Souris Vertes, nous sommes positivement effrayés par le développement incontrôlé du Streaming Partout, car nous y voyons le futur de ces milliers de datacenters qui consomment plus que des villes (occidentales) de 50 000 habitants pour le plaisir relatif de passer son temps à voir du contenu marrant ou curieux, autant dire toute expérience que vous auriez pu faire à moindre frais en vous asseyant un moment sur le premier banc public venu. Ah oui, le clou, le clou, on me rappelle en me mordillant la jambe.


Bon, résumons donc, le Streaming c'est mal, vilain et méchant tout à la fois parce que :

- ça nécessite des infrastructures réseau De Maboul, avec des liens de qualité incroyable, et ce jusqu'à votre salon (donc votre propre connexion internet doit être bien robuste).

- ça entraîne des besoins de stockage pharaoniques, pour stocker ces petites vidéos que vous filmez en un clin d'oeil sur des dizaines de serveurs différents afin qu'elles soient disponibles de partout et pour tous.

- ça demande des serveurs particulièrement performants et en grand nombre, capables de servir du contenu multimédia à tout moment et quel que soit le nombre de personnes en demande.

- ça met un serveur distant et votre ordinateur en état d'alerte maximal pendant la lecture multimédia : la gestion casse-tête par petits paquets et la décompression des flux fait bien travailler les processeurs.

- ça occupe la majeure partie de la bande passante réseau internet. Pour une vidéo regardée ou un disque écouté, vous consommez sans doute plus que le reste de votre consultation internet mensuelle, voire annuelle en fonction du format de compression. Eh oui.


Conclure sans désespérer


Gloups. Décidément, le Professeur Souriso continue à nous étonner par l'universalité de sa maxime dans le domaine numérique, "Petit Confort entraîne Grosse Dépense". Elle est d'une acuité particulière quand il s'agit de parler du streaming, car si on se gardera bien de mesurer le confort additionnel que vous apporte cette innovation fascinante (les souris vertes cachent bien leur enthousiasme, mais elles ne représentent pas forcément la majorité des habitants de la planète sur ces questions), on voit que côté dépense à gogo, le streaming se pose là. En terme de gaspillage de ressources informatiques, c'est sans doute le candidat le plus prometteur des années à venir.


Que faire donc ? Allons nous donc nous interdire de regarder des vidéos ou d'écouter de la musique sur internet ? A vrai dire, baisser un peu la consommation frénétique de contenu multimédia serait sans doute une bonne idée, surtout quand on a déjà tant d'autres moyens d'y avoir accès (cinéma, médiathèque, prêt entre amis, etc). Et passer un peu moins de temps à regarder des écrans et un peu plus à regarder les nuages serait sans doute bénéfique aussi bien aux personnes qu'à la planète. Mais, il est vrai qu'il serait dommage de se priver totalement de toute cette richesse de ressources disponibles à travers nos réseaux. Dans ce cas, et sans hésitation, on choisira dès que possible de télécharger le contenu pour le visionner sur sa machine. Ceci consommera de la bande passante, bien sûr, mais pendant un temps bien plus court et avec des contraintes sur la qualité des réseaux nettement moindres, sachant que vous saurez prendre votre mal en patience si le fichier met quelques secondes ou minutes de plus à se télécharger qu'à un autre moment.


Bien évidemment, le fait de parler de téléchargement n'est pas un appel vibrant au piratage de contenu de tout poil, sachant qu'aux souris vertes on considère que tout travail de qualité mérite rémunération, et que tout ce qui est gratuit sans être explicitement offert est généralement suspect de coûts cachés que vous assumez par ailleurs, en terme fiscal, social ou environnemental. Cela dit, pour les grand sites de streaming qui semblent s'assoir assez gentiment sur les notions de droits d'auteur, on pourra leur rendre la monnaie de leur pièce en trouvant des convertisseurs qui permettent de rapatrier le contenu multimédia sur votre machine et au format que vous préférez. Il en existe même en ligne, comme celui-ci par exemple. Cette solution n'est pas optimale car on fait alors travailler un deuxième serveur pour notre besoin, mais si on en garde un usage raisonnable on peut très bien s'en contenter.


Bien, il est temps de se quitter sur ce Petit Geste de rentrée des classes d'une efficacité remarquable dans la préservation du futur de l'espèce humaine et du reste de la galaxie. On remercie bien fort la souris vertes à lunettes pour son choix éditorial de rentrée d'une grande pertinence, et on acclame toutes nos gentilles souris qui courent rejoindre leur petit pré, en attendant avec impatience d'autres discussions passionnantes pour sauver le monde !










>Voir le billet et ses commentaires...
 

1 2 3 4 ... 11

Infos blog

Des Souris Vertes

Derniers billets

Polémiquons   06/03/2018
A bas le 'c'est pratique'
Le Petit Geste du Jour   04/02/2018
Le Petit Geste Du Jour : je me dirige sans GPS
Club de lecture   21/01/2018
Les souris vertes ont lu pour vous : l'économie symbiotique, d'Isabelle Delannoy
Le Petit Geste du Jour   05/01/2018
Les 5 gestes totalement vraiment incontournables de l'écologie numérique
Le Petit Geste du Jour   22/12/2017
Le Petit Geste de Noël : je ne renouvelle pas ma panoplie numérique
Dossier   16/12/2017
La Programmation Responsable (6) : des sites webs écologiques tu concevras
Dossier   07/12/2017
La Programmation Responsable (5) : les structures de données tu maîtriseras
Dossier   28/11/2017
La Programmation Responsable (4) : de spammer ta base de données tu cesseras
Dossier   18/11/2017
La Programmation Responsable (3) : de déléguer la programmation tu éviteras
Dossier   04/11/2017
La Programmation Responsable (2) : de ricaner en cours d'algorithmique tu arrêteras
Le Petit Geste du Jour   24/10/2017
Le Petit Geste Du Jour : je nettoie ma boîte de messagerie
Dossier   16/10/2017
La Programmation Responsable (1) : Ce dossier tu liras
Réseau   05/10/2017
Mes données dans le cloud : écologique ou pas ?
Dossier   26/09/2017
Au secours, mon ordi est lent ! (8) : J'apprends à reconnaître et changer le matériel
Le Petit Geste du Jour   10/09/2017
Le Petit Geste De La Rentrée : j'arrête le streaming
Divers   25/05/2017
Les souris vertes s'invitent à la radio
Le Petit Geste du Jour   20/05/2017
Le Petit Geste Du Jour : je change les réglages de mon appareil photo
Dossier   11/05/2017
Au secours, mon ordi est lent ! (7) : Je réinstalle mon système tout seul comme un grand
Le Petit Geste du Jour   06/05/2017
Le Petit Geste Du Jour : j'écris un haïku pour me détendre
Divers   14/04/2017
Cultiver l'attente...
Club de lecture   25/03/2017
Les souris vertes ont lu pour vous : la convivialité d'Ivan Illich
Le Petit Geste du Jour   09/03/2017
Le Petit Geste Du Jour : j'enlève la signature automatique des messages
Polémiquons   27/02/2017
L'inquiétant mariage de la science et du numérique
Dossier   17/02/2017
Au secours, mon ordi est lent ! (6) : J'adapte mon système à mes besoins
Club de lecture   12/02/2017
Les souris vertes ont lu pour vous : une question de taille, d'Olivier Rey
Le saviez-vous ?   21/01/2017
Le saviez vous ? La voiture est un ordinateur sur roues
Dossier   10/01/2017
Au secours, mon ordi est lent ! (5) : J'apprends à ne pas perdre mes données
Dossier   30/12/2016
Au secours, mon ordi est lent ! (4) : Je nettoie Windows à grands jets
Polémiquons   23/12/2016
Le Petit Geste de l'Année : je ne commande rien d'électronique au père noël
Le Petit Geste du Jour   11/12/2016
Le Petit Geste Du Jour : j'utilise un bloqueur de publicités
Dossier   27/11/2016
Au secours, mon ordi est lent ! (3) : J'apprends à ne pas polluer mon ordinateur
Dossier   14/11/2016
Au secours, mon ordi est lent ! (2) : Je dégage l'antivirus à coup de pied
Dossier   05/11/2016
Au secours, mon ordi est lent ! (1) : les souris vertes à la rescousse
Le Petit Geste du Jour   23/10/2016
Le Petit Geste Du Jour : j'utilise le mode avion même à pied
Système   16/10/2016
L'ordinateur portable est-il plus écologique ?
Le Petit Geste du Jour   02/10/2016
Le Petit Geste Du Jour : je gère la durée de vie de ma batterie
Club de lecture   17/09/2016
Les souris vertes ont lu pour vous : l'âge des low tech, de Philippe Bihouix
Système   21/08/2016
J'apprends à gérer mes mots de passe
Le Petit Geste du Jour   08/08/2016
Le Petit Geste Du Jour : j'arrête d'inclure les messages quand je réponds
Polémiquons   30/07/2016
Ecole et numérique font-ils bon ménage ?
Le Petit Geste du Jour   19/07/2016
Le Petit Geste du Jour : j'arrête d'écrire mes mails en HTML
Chamois d"or   10/07/2016
Le saviez vous ? Il est possible d'être informaticien sous Windows sans se pendre
Messagerie   04/07/2016
L'incarnation du mal : la pièce jointe dans les mails
Le Petit Geste du Jour   26/06/2016
Le Petit Geste Du Jour : Je réduis la luminosité de mon écran
Divers   18/06/2016
Stop à l'imprimante jetable
Dossier   12/06/2016
Grandeurs du monde numérique (6) : Réseaux en folie
Le Petit Geste du Jour   05/06/2016
Le Petit Geste du Jour : j'éteins ma box quand je ne m'en sers pas
Le saviez-vous ?   31/05/2016
Le saviez-vous : Google n'est pas le seul moteur de recherche ?
Dossier   25/05/2016
Grandeurs du monde numérique (5) : Dans la jungle des écrans
Le Petit Geste du Jour   20/05/2016
Le Petit Geste du Jour : je mets mes sites favoris... en favoris
Le Petit Geste du Jour   15/05/2016
Le Petit Geste du Jour : je change la page de démarrage de mon navigateur
Dossier   14/05/2016
Grandeurs du monde numérique (4) : Les spectaculaires performances des jeux vidéos
Le saviez-vous ?   12/05/2016
Le saviez-vous : à quoi sert l'économiseur d'écran ?
Dossier   08/05/2016
Grandeurs du monde numérique (3) : Monsieur Herz mesure la solitude du processeur
Dossier   06/05/2016
Grandeurs du monde numérique (2) : Octets et compagnie, les rois du stockage
Dossier   05/05/2016
Grandeurs du monde numérique (1) : c'est gros, c'est petit ?
Divers   04/05/2016
Les souris partent à l'aventure


MP  Mighty Productions
> Blogs
> Des Souris Vertes
 
RSS       Mentions légales       Comms  Haut de la page